Back to Top

Acheter son premier logement neuf nécessite de se renseigner sur les financements et démarches pour devenir propriétaire. Si l’on opte pour une vente sur plan - également appelée Vente en Etat Futur d’Achèvement (VEFA) – sachez que le processus obéit à un fonctionnement précis. Il est parfaitement possible de réaliser un tel projet en restant locataire le temps de la construction, à la condition de s’organiser en demandant un aménagement à sa banque. Toutes les explications.

Connaître comment s'échelonne les appels de fonds, dans le cadre d’un achat de logement neuf en VEFA

Il faut savoir, en tant qu’acquéreur, que la vente sur plan est rythmée par de grandes étapes, du contrat préliminaire (réservation et détails de l’échéancier de travaux et des appels de fonds), en passant par le contrat définitif (signature de l’acte devant notaire, une fois le financement accepté par une banque) puis la livraison proprement dite de votre logement neuf. Il faut savoir que dans le cadre d'une Vente en Etat Futur Achèvement (VEFA), le calendrier des versements (appels de fonds) est réglementé, autrement dit fixé par la loi, en fonction de l'état d'avancement exact des travaux. Lorsque l’on se décide à acheter son premier logement neuf en VEFA, tout en continuant à verser le loyer de son logement actuel, il est obligatoire de bien connaître ce calendrier. En général, les appels de fonds exigibles en VEFA par le vendeur, successifs, ne peuvent excéder :

  • 15% au lancement du chantier,
  • 25% à l'achèvement des fondations du futur programme résidentiel neuf,
  • 40% à l'achèvement des murs,
  • 60% à la mise hors d'eau,
  • 75% à la pose des cloisons et à la mise hors d'air,
  • 95% lorsque les travaux sont achevés,
  • 100 % à la livraison – remise des clés.

Dans le cadre d’une VEFA, il faut savoir que la banque débloque les fonds du prêt qu’elle vous accorde selon le stade d'avancement des travaux.

Aménager son prêt immobilier lorsque l’on achète en VEFA : différé de paiement ou franchise totale

Si l’on finance son achat en immobilier neuf grâce à un prêt bancaire, une question stratégique et légitime se pose : comment faire pour régler les premières échéances, tout en continuant de payer un loyer et toutes les autres charges du quotidien ? Certains pourront supporter, sur une courte période, le paiement d’un loyer et le remboursement de prêt pendant la période de construction. Pour tous les autres, l’aménagement du prêt est possible.

Face à une charge financière qui peut s’avérer très (trop) lourde, des solutions existent effectivement. La principale d’entre elle consiste à éviter de cumuler mensualité de prêt et loyer. Votre banque vous accorde alors un report pour rembourser le capital emprunté, à la date de l'emménagement dans le logement neuf. Jusqu’à la remise des clés de votre bien immobilier neuf, le futur propriétaire s'acquittera uniquement des intérêts ou frais intercalaires (et de son loyer…).

Aussi appelé différé de paiement, ce mécanisme n’est pas gratuit pour l’acquéreur, qui doit s’acquitter d’intérêts intercalaires. L’assurance emprunteur est de son côté à régler dès le premier euro débloqué, et s’ajoute donc. Dans les faits, la tenue du planning de construction et des délais s’avèrent stratégiques, si l’on veut s’éviter trop de frais financiers.

Une autre solution existe : vous avez en effet la possibilité de demander une franchise totale auprès de la banque. De quoi s’agit t-il ? Votre banque lisse les intérêts intercalaires (que vous auriez dû régler) sur la durée totale de votre prêt. Avantage évident : vous diminuez votre charge financière pendant la période de construction. En revanche, le coût est plus important : les frais intercalaires sont inclus au capital à rembourser, vous paierez donc des intérêts dessus.

Le PSLA, solution d’achat sécurisée d’un logement neuf, sans frais financiers

A vrai dire, une autre solution d’achat existe pour celles et ceux décider à devenir propriétaire de leur premier logement neuf : la Location-Accession, ou PSLA, qui s’adresse aux foyers modestes, sous plafonds de ressources. A l’instar de l’achat d’un logement neuf en VEFA, la Location-Accession est un dispositif totalement sécurisé pour devenir propriétaire. La différence réside dans son timing, et dans l’absence de frais financier à régler !

Pour rappel, la Location-Accession comprend deux phases : la première consiste a s'installer dans un logement neuf, et d'en rester locataire. Une redevance est versée, composée d'un loyer et d'un apport, au cours de la période. A l'issue, le foyer peut soit activer la phase acquisitive et devenir propriétaire de son logement, soit demeurer locataire. A aucun moment des frais financiers intercalaires ne sont demandés aux foyers engagés dans cette démarche d'accession à la propriété. Mieux, des avantages fiscaux sont liés à la Location-Accession : taux réduit de TVA à 5,5 %, exonération de taxe foncière pendant 15 ans, etc.

> Tout savoir sur la Location-Accession et ses avantages

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Comment mettre en place un financement immobilier ?

Votre projet immobilier nécessite un financement par un prêt bancaire ou aidé. Découvrez nos conseils pour définir votre budget et gérer efficacement votre projet immobilier.

Comment fonctionne la Vente en l'Etat Futur d'Achèvement ?

La Vente en l'Etat Futur d'Achèvement (VEFA) est un achat immobilier sur plan. Découvrez quelles sont les différentes étapes d'une telle acquisition.

Quelles sont les démarches à accomplir avant mon déménagement ?

Banque, assurance, électricité et autres abonnements : voici un récapitulatif des démarches à faire auprès des différents organismes pour signaler votre déménagement.

Futur propriétaire : tout sur la demande de prêt immobilier

Dès lors que vous aurez réservé votre futur logement neuf avec Pierre Passion, se pose alors la question du financement. La mise en place de votre financement est une phase essentielle de votre projet d'achat immobilier, en effet, elle vous permet de signer par la suite l'acte notarié qui concrétisera votre acquisition.  Futurs propriétaires, apprenez tout sur la demande de prêt immobilier !

Contrat de réservation et VEFA : comment réserver un logement neuf sur plan ?

L'achat d'un appartement neuf ou d'une maison neuve en l'état futur d'achèvement doit faire l'objet d'un contrat de réservation, en amont de l'acte authentique de vente. Ainsi, grâce à la Vente en l'Etat Futur d'Achèvement (VEFA), il est possible d'acheter son logement neuf sur plan, c'est-à-dire, choisir et réserver un appartement ou une maison avant même que les travaux ne soient commencés voire terminés.

Acheter un appartement neuf en copropriété

Vous allez devenir propriétaire d’un appartement neuf situé dans un immeuble ou un groupe d’immeubles bâtis ? Vous êtes donc concerné par le statut de copropriétaire, un régime défini par la loi et régi par un règlement spécifique, pour assurer la bonne gestion et l’entretien des parties privatives et communes de la résidence.

Signer l'acte de vente chez le notaire : les étapes

Vous avez trouvé le logement neuf qui vous convenait à Toulouse et réalisé le contrat de réservation pour l’acquérir dans le cadre de la vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) ? A présent, il ne vous reste que la signature de l'acte de vente de votre bien immobilier chez le notaire pour officialiser votre acquisition.

AddToAny

Parlons de votre projet, contactez-nous

Nos conseillers sont à votre écoute

05 34 43 42 42

Prendre RDV sur Skype